Afin de promouvoir l’éducation aux médias et de favoriser l’échange d’informations entre tous les acteurs et organismes concernés, le site du CSEM recense les formations disponibles en matière d’éducation aux médias en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Répertoire de formations

Analyse critique de l’information, fake news, gestion des technologies de l’information et de la communication, réalisation d’une vidéo, éducation critique aux réseaux sociaux…

Le site du Conseil recense les nombreuses formations en éducation aux médias proposées par les réseaux de l’enseignement, les centres de ressources ou encore d’autres opérateurs.

En 2011, le Conseil supérieur de l’éducation aux médias (CSEM) présentait à Bruxelles la « Déclaration de Bruxelles pour l’éducation aux médias tout au long de la vie ». Depuis des années, les institutions internationales comme la Commission européenne, le Conseil de l’Europe ou l’UNESCO mènent de nombreuses réflexions et préconisent avec insistance l’intégration de l’éducation aux médias dans les systèmes éducatifs. 

En Communauté française, le Décret de juillet 1997 identifie prioritairement, parmi les missions de l’enseignement fondamental et de l’enseignement secondaire, les objectifs « préparer des citoyens responsables, capables de contribuer au développement d’une société démocratique, solidaire, pluraliste et ouverte aux autres cultures » ainsi que « amener tous les élèves à s’approprier des savoirs et à acquérir des compétences qui les rendent aptes à apprendre toute leur vie et à prendre place dans la vie économique, sociale et culturelle ». Ce même Décret place l’éducation aux médias et aux technologies au cœur des processus d’apprentissage et d’éducation en les identifiant parmi les domaines d’activités éducatives.

Les travaux du « Pacte d’excellence » ont fait apparaître le concept de « littératie numérique » et précisent que celle-ci ne doit pas seulement mobiliser des savoir-faire technologiques, mais aussi des compétences critiques et citoyennes. Du reste, les documents de présentation du « Pacte d’excellence » reprennent tous, dans l’explication des objectifs poursuivis, celui de « la qualité de l’offre d’enseignement, des compétences et savoirs offerts à chaque élève et adaptés aux besoins de la société du 21e siècle ».

Révolution numérique

Incontestablement, la révolution numérique, entamée il y a plus de cinquante ans avant de s’accélérer spectaculairement depuis une dizaine d’années, appelle les médias à jouer un rôle de plus en plus important dans cette société du 21e siècle. Cette révolution fait surgir de nouveaux défis. D’un côté, la quantité d’informations disponibles a grandement augmenté, soulevant des problématiques complexes comme la pertinence de ces informations, la fiabilité des sources, l’accès à l’information… Face à ce flux d’informations continues et contrastées, quelle posture sociale, émotionnelle, réflexive, politique ou culturelle le citoyen doit-il adopter ? Les situations de crise (radicalisation, théories du complot, cyberharcèlement, rumeurs…) ont malheureusement encore récemment révélé toute l’importance de ces défis.

Par ailleurs, les citoyens  sont invités à interagir avec et à travers les médias : réseaux sociaux, forums, encyclopédies collaboratives, jeux vidéo interactifs, multiples possibilités de « poster » en ligne (réaction, photo, vidéo, musique ou tout autre objet numérique)... Chacun devient à son tour facilement un producteur ou un réalisateur de médias grâce à l’ordinateur et les multiples applications qu’il propose mais aussi les enregistreurs, les appareils photos et caméras numériques ou encore les tablettes et téléphones portables... et peut en assurer facilement la publication sur l’Internet.

Enjeux sociétaux et éducation aux médias

La multiplicité de l'offre médiatique et son accès aisé font naitre de multiples enjeux sociétaux. Face à ces enjeux, l’éducation aux médias est incontournable :

comment s’informer, réfléchir, agir en matière de santé, de citoyenneté, de consommation avertie, de développement durable… 

Comment lutter contre les stratégies de séduction, les embrigadements, la désinformation, les harcèlements, les discriminations… sans comprendre à fond le système médiatique contemporain ?

Comment user des médias de manière efficace, licite, prudente et responsable dans les sphères privées, professionnelles et publiques ?

Intégration de l'éducation aux médias dans la formation

C’est bien en réponse à ces enjeux que le Conseil défend une intégration structurelle de l’éducation aux médias, conçue comme littératie médiatique dans la formation initiale et continue des enseignants. Donner aux étudiants, futurs enseignants, enseignants un cadre qui au-delà de l’« esprit critique », n’exclue pas la maîtrise technique des outils numériques mais la complète par l’approche médiatique globale nécessaire pour former à utiliser ces outils à bon escient.

La maîtrise de l’usage des médias, spécialement numériques, est incontournable si l’on souhaite rendre les étudiants aptes à s’insérer facilement et les enseignants aptes à faire face aux défis éducatifs de leur vie professionnelle.

Cette maîtrise est incontournable dans l’acquisition de compétences citoyennes et personnelles pour participer à la vie politique, économique, sociale (citoyen, consommateur, personne privée) et culturelle de manière autonome et efficace.

Parcourir la liste des formations en éducation aux médias

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche