Sensibiliser à un usage responsable des réseaux sociaux, participer à la création d’un webmagazine, analyser les stratégies derrière la pub, tourner le remake d’un film en stopmotion, enregistrer une émission de webradio, décoder la presse autour du thème du terrorisme, démonter les stéréotypes présents dans les jeux vidéo… Nombreuses sont les opportunités d’éduquer les jeunes et les moins jeunes aux médias.

Le Conseil supérieur de l’éducation aux médias organise la deuxième Quinzaine de l’éducation aux médias. Elle se déroulera du mercredi 18 octobre au mardi 31 octobre 2017.

Cette Quinzaine de l’éducation aux médias réunira un ensemble d’initiatives en Fédération Wallonie-Bruxelles dans une opération qui fera l’objet d’un large plan de communication. L’objectif est de permettre au plus grand nombre d’accéder aux médias, de les comprendre et de les utiliser pour communiquer au travers d’activités informatives, ludiques ou créatives.

Le thème de la Quinzaine est : Informer, s’informer : désinformation et fake news.

« Fake News » est une expression à la mode dans les médias aujourd’hui ; le phénomène des fausses informations est en pleine expansion. Plus que jamais, il est nécessaire d’être vigilant face aux informations quand celles-ci peuvent avoir pour objectif de tromper ou de manipuler. Face à leur diffusion massive sur les réseaux sociaux, il est important d’adopter une attitude critique pour ne pas se laisser piéger.

Télécharger l'affiche de la Quinzaine de l'éducation aux médias.

Lors de la Quinzaine de l’éducation aux médias, les opérateurs auront à cœur de former leurs publics à se poser les bonnes questions :

  • Comment distinguer vraie et fausse information ?
  • Comment vérifier l’authenticité d’une image ou d’une vidéo ?
  • Pourquoi une fausse information est-elle propagée ?
  • Comment remonter à la source d’une information ?
  • Qui propage l’information ? La source a-t-elle la réputation d’être fiable ?
  • Où puis-je vérifier si l’information est vraie ?
  • etc.

Il est important de noter que ce thème spécifique n’est pas exclusif : toute autre initiative d’éducation aux médias a bien évidemment sa place au sein de la Quinzaine.

En 2016, plus de 50 activités ont été programmées. Ce fut l'occasion pour le grand public de découvrir comment l’éducation aux médias contribue au développement de l'esprit critique et à la citoyenneté active et responsable.

La Quinzaine de l’éducation aux médias démarrera le 18 octobre par la Journée de l’éducation aux médias organisée dans le cadre du Salon de l’Education.

Inscription des opérateurs

L'inscription des opérations pour la Quinzaine d’éducation aux médias, exclusivement via le formulaire en ligne, est entièrement gratuite.
 

Contact

Téléphone : 02 413 35 08