Sensibiliser à un usage responsable des réseaux sociaux, participer à la création d’un webmagazine, analyser les stratégies derrière la pub, tourner le remake d’un film en stopmotion, enregistrer une émission de webradio, décoder la presse autour du thème du terrorisme, démonter les stéréotypes présents dans les jeux vidéo.

Le Conseil supérieur de l’éducation aux médias organise la première Quinzaine de l’éducation aux médias du mercredi 12 octobre au mercredi 26 octobre 2016. Cette Quinzaine de l’éducation aux médias rassemblera un maximum d’initiatives réparties sur tout le territoire de la Fédération Wallonie-Bruxelles dans une opération qui fera l’objet d’un large plan de communication 360° avec l’objectif de permettre au plus grand nombre d’accéder aux médias, de les comprendre et les apprécier et de les utiliser pour communiquer au travers d’activités informatives, ludiques ou créatives.

Plus de 25 activités y sont déjà programmées, l'occasion pour le grand public et les professionnels de découvrir la diversité des initiatives qui, dans notre monde médiatisé, contribuent au développement de l'esprit critique et d'une citoyenneté active et responsable.

Comment les journalistes opèrent-ils leurs choix éditoriaux, comment construire une grille de programmes, à quoi le jeu engage-t-il le joueur,  comment accompagner les enfants dans la découverte d’Internet et du numérique, comment sensibiliser les utilisateurs à un comportement responsable et respectueux sur les réseaux sociaux ?.... Autant de thématiques abordées à travers une palette de rencontres, colloques et ateliers programmés tout au long de cette QUINZAINE.

L’opération démarre le 12 octobre par une Journée de l’éducation aux médias organisée à Charleroi dans le cadre du Salon de l’Education et se clôture le 26 octobre par un Rallye des médias à destination des professeurs dans trois rédactions bruxelloises (Le Soir, Belga et la RTBF).
 

Inscription des opérateurs

L'inscription des opérations pour la Quinzaine d’éducation aux médias, exclusivement via le formulaire en ligne, est entièrement gratuite.