Contexte                                         

La déclaration de Bruxelles

La politique européenne d’éducation aux médias traverse une phase cruciale d’émergence qui nécessite de croiser les expériences et d’échanger les bonnes pratiques dans le cadre d’un dialogue ouvert. C’est pourquoi les jeudi 2 et vendredi 3 décembre 2010, 300 spécialistes issus de plus de 30 pays européens et extra-européens se sont réunis à Bruxelles afin de participer à la conférence internationale “L’Education aux Médias pour tous” organisée par le Conseil Supérieur de l’Education aux Médias de la Communauté française de Belgique, dans le cadre de la Présidence belge du Conseil de l’Union européenne.

La conférence “L’Éducation aux Médias pour tous” a réuni les acteurs concernés par la mise en œuvre de l’éducation aux médias tout au long de la vie: animateurs, éducateurs, enseignants, formateurs, responsables d’industries et d’institutions médiatiques, d’organisations éducatives (scolaires et non scolaires), responsables des politiques éducatives, institutions de recherche…

L’objectif de cette conférence européenne était de relier les expériences pratiques et les recommandations politiques afin de stimuler la mise en œuvre de l’éducation aux médias tout au long de la vie, au bénéfice de tous les citoyens européens. Ces travaux ont abouti à la « Déclaration de Bruxelles pour l’Éducation aux Médias tout au long de la vie », rédigée en collaboration avec les 8 experts internationaux qui ont accompagné l’ensemble de la conférence.

Cette déclaration prend en considération :

  • La définition de l’éducation aux médias telle que définie dans la recommandation 2009/625/CE de la Commission du 20 août 2009 sur l'éducation aux médias dans l'environnement numérique pour une industrie de l'audiovisuel et du contenu plus compétitive et une société de la connaissance intégratrice. L’éducation aux médias y est définie comme étant « la capacité à accéder aux médias, à comprendre et apprécier, avec un sens critique, les différents aspects des médias et de leurs contenus. L’éducation aux médias comprend également la capacité à communiquer dans divers contextes. ». Elle ne se limite donc pas aux seules questions d’accès et englobe tous les médias. « Elle vise à sensibiliser davantage les gens aux diverses formes que peuvent prendre les messages médiatiques dans leur vie quotidienne. Par messages médiatiques, on entend les programmes, films, images, textes, sons et sites internet qui sont fournis par divers moyens de communication. »
  • La définition de la « littératie médiatique », qui désigne l’ensemble des compétences informationnelles, techniques, sociales et psychosociales exercées par un utilisateur, lorsqu’il consomme, produit, explore et organise des médias.
  • La nécessité d’intégrer l’éducation aux médias dans le cadre d’une éducation et une formation tout au long de la vie, telle que définie par les cadres de références européens (stratégie de Lisbonne et le cadre stratégique « éducation et formation 2020 »). Il s’agit de permettre aux personnes, à tous les stades de leur vie, de participer à des expériences d'apprentissage stimulantes et contribuer à développer le secteur de l'éducation et de la formation en Europe.
  • La nécessité de garantir l’accès des citoyens à une diversité médiatique, au-delà des mécanismes de marché, le cas échéant par une intervention des pouvoirs publics lorsque cette diversité se trouve menacée.

Les travaux préparatoires à la présente déclaration ont démontré qu’il est nécessaire de considérer que les différences de conception relatives à l’éducation aux médias sont des richesses qui nécessitent dialogues et réflexions et non des solutions hâtives destinées à éviter les débats.

Cette déclaration a pour objectif de proposer un ensemble de recommandations relatives aux actions éducatives à mener, aux compétences médiatiques de tout citoyen à développer, à l’accès du citoyen à l’éducation aux médias, à la recherche et aux politiques européennes. La mise en œuvre de ces recommandations concerne les niveaux locaux autant que régionaux, nationaux ou européens.

Recommandations

1. Mener des actions éducatives aux médias

  1. Inscrire l'éducation aux médias en tant que mission d’intérêt général qui relève de politiques publiques ambitieuses et de mécanismes de financement public volontariste dans le respect de l’autonomie opérationnelle des bénéficiaires.
  2. Développer et promouvoir différentes pédagogies adaptées à chaque public, à tous les âges de la vie, à différents contextes sociaux et culturels.
  3. Favoriser la production et la diffusion des ressources pédagogiques en éducation aux médias adaptées à des groupes spécifiques de bénéficiaires.
  4. Pourvoir les milieux scolaire et associatif en équipements adéquats aux pratiques d’éducation aux médias.
  5. Développer une formation en éducation aux médias à destination des professionnels des médias.
  6. Identifier et mettre en œuvre, pour chaque action éducative, des critères qualitatifs et quantitatifs d’évaluation.
  7. Garantir la diversité médiatique par un dispositif adéquat comprenant des moyens publics et privés notamment à l’égard des partenaires médiatiques utiles pour les éducateurs aux médias.

2. Développer des compétences médiatiques de tout citoyen

  1. Identifier et assurer la mise à jour d’un éventail large de compétences médiatiques nécessaires, tout au long de la vie, pour toute personne, portant sur l’ensemble des médias.
  2. Valider ces compétences à travers un processus concerté incluant la société civile.
  3. Adapter cet éventail de compétences médiatiques aux différents acteurs et intervenants de l’éducation et de la formation, en fonction du rôle qu’ils ont à assurer.

3. Promouvoir l’accès du citoyen à l’éducation aux médias

  1. Accroître la sensibilité des citoyens envers l'éducation aux médias à travers, par exemple, la mise en place d’une journée européenne de l'éducation aux médias, d’une semaine européenne de l’éducation aux médias à l'école...
  2. Promouvoir la visibilité publique des actions d’éducation aux médias.

4. Développer la recherche en éducation aux médias et en littératie médiatique

Soutenir des recherches approfondies permanentes sur

  • l'appropriation des médias par les groupes sociaux et les communautés, à tous les âges de la vie,
  • l'évolution des pratiques formelles et informelles d'éducation aux médias.

5. Mener des politiques d’éducation aux médias

Exécuter sans tarder la résolution du Parlement européen du 6.11.2008 qui souhaite que: «la compétence médiatique soit inscrite en tant que neuvième compétence clé dans le cadre de référence européen pour l'éducation et la formation tout au long de la vie, conformément à la recommandation 2006/962/CE»

 

 

Bruxelles, le 18 janvier 2011,

 

Le Conseil Supérieur de l’Education aux Médias de la Communauté française de Belgique

 

 

 


Background

Brussels Declaration

European policy on Media Education is going through a crucial phase of emergence that makes it necessary to bring together experiences and exchange good practices within the framework of an open dialogue. Consequently, on Thursday 2 and Friday 3 December 2010, 300 experts from more than 30 European and extra-European countries gathered in Brussels to participate in the international conference “Media Literacy for All”, organised by the High Council for Media Education (CSEM) of the French-speaking Community of Belgium, within the framework of the Belgian Presidency of the Council of the European Union.

The conference “Media Literacy for All” intended to bring together all the actors involved in the implementation of lifelong media education: educators, trainers, media industries and institutions, educational organisations (school and non-school ones), people responsible for educational policies, research institutions, etc.

The objective of that European conference was to generate links between practical experiences and policy recommendations in order to stimulate the implementation of lifelong media education, for the benefit of all European citizens. These activities have resulted in the Declaration of Brussels for Lifelong Media Education, written in collaboration with the eight international experts who attended the whole conference.

This declaration takes into consideration:

  • The definition of media education as proposed in the recommendation 2009/625/CE of the Commission of 20 August 2009 on media literacy in the digital environment for a more competitive audiovisual and content industry and an inclusive knowledge society. In it, Media literacy is defined as being “the ability to access the media, to understand and critically evaluate different aspects of the media and media content and to create communications in a variety of contexts.”. It is so not limited to access problems but encompasses all media. “The aim of media literacy is to increase people's awareness to the many forms of media messages encountered in their everyday lives. Media messages are the programmes, films, images, texts, sounds and websites that are carried by different forms of communication.”
  • The definition of “media literacy”, that designates all informational, technical, social and psychosocial competences of a user when he consumes, produces, explores and organizes media.
  • The necessity to integrate media education in the framework of lifelong education and training, as defined by theEuropean reference frameworks (Lisbon Strategy and the “Education and Training 2020” strategic framework). The aim is to enable, persons, at every stage of their life, to participate in stimulating learning experiences and to contribute to the development of the education and training sector in Europe.
  • The necessity to warrant access for citizens to media diversity, beyond the market, and when needed through the intervention of public authorities when this diversity is threatened.

The preparatory activities of this declaration have shown that it is necessary to consider that conception differences as regards media education are enriching dialogues and reflection and not hasty solutions to shy away from debates.

This declaration is aimed at offering a whole of recommendations related to education actions to be initiated, to the media competences of any citizen to be developed, to the access of citizens to media education, research and European policies. The implementation of these recommendations regards the local level as well as the regional, national or European ones.

 

Recommendations

1. Leading actions in favour of media education

  1. Single out media education as a mission of general interest pertaining to ambitious public policies and to volontarist public financing devices with full respect for the operational autonomy of beneficiaries.
  2. Develop and promote various pedagogies adapted to each audience, to all ages of life, to varying social and cultural backgrounds.
  3. Favour the production and dissemination of pedagogical resources in the field of media education adapted to specific groups of beneficiaries.
  4. Provide school and association circles with equipment adapted to media education practices.
  5. Develop training to media education for media professionals.
  6. Identify and implement, for each education action, qualitative and quantitative evaluation criteria.
  7. Warrant media diversity through an appropriate device with public and private means, among other things as concerns media partners who are useful for media trainers.

2. Developing media competences in all citizens

  1. Identify and care for the updating of a large range of necessary media competences, all life long, for everyone, for all media.
  2. Validate these competences through a concerted process including civil society.
  3. Adapt this range of media competences to the various education and training actors, in function of the role they play.

3. Promoting the access of the citizen to media education

  1. Enhance the citizen’s awareness of media education through, for instance, the organization of a European Day for Media Education, a European Week for Media Education at school …
  2. Promote the public visibility of media education actions.

4. Developing research in media education and media literacy

Supporting permanent extensive research on

  • the appropriation of media through social groups and communities, at all age,
  • the evolution of formal and informal practices of media education.

5. Leading media education policies

Giving force without delay to the resolution of the European Parliament of 6 November 2008 wishing: “Media literacy to be made the ninth key competence in the European reference framework for lifelong learning set out in Recommendation 2006/962/EC” .

 

Brussels, 18 January 2011

The High Council for Media Education of the French Community of Belgium

Abstract: 

La politique européenne d’éducation aux médias traverse une phase cruciale d’émergence ...